23/11/2006

Choix d'un logiciel de diffusion

jazler

L'objectif de la webradio étant d'offrir un minimum de cohérence dans sa programmation, nous avons décidé d'utiliser un logiciel de diffusion. Il en existe une multitude, du tout gratuit au progiciel haut de gamme (dans la gamme Netia par exemple, utilisé par de nombreuses radios nationales), en passant par des logiciels intermédiaires (Virtual Studio, DRS, etc). Dans le cas d'une webradio, un Winamp assisté de toute une série de plugins (gestion avancée de playlist, crossfading, etc) peut s'avérer suffisant. L'avantage indéniable est alors la gratuité du système.

Dans notre cas spécifique, le choix s'est porté sur un logiciel que je situerais entre la catégorie intermédiaire et bas de gamme: Jazler.

Quatre raisons principales nous ont dirigé vers ce logiciel:

- son faible coût, et surtout le fait que les associations non commerciales bénéficient d'une réduction de 68% sur le prix de vente (soit 220€ htva);

- sa facilité d'utilisation (dans notre cas, surtout pour l'importation d'une discothèque);

- il dispose des fonctionnalités que nous jugeons nécessaires et suffisantes;

- il est très ouvert (exemple: la base de données n'est pas vérouillée, ce qui permet d'imaginer des outils externes qui manipulent les données);

La notion de coût a évidemment une importance majeure dans le cadre d'une webradio de petite taille. Dans le cadre d'une radio temporaire, la facilité d'utilisation est également déterminante, dans la mesure où l'on doit éviter 2 mois de formation au produit. Les fonctionnalités sont minimalistes, mais son ouverture permet aux développeurs d'apporter de nouvelles fonctionnalités très ciblées. Nous l'exploiterons d'ailleurs pour développer un outil bien spécifique que j'aurai l'occasion de vous présenter très vite.

Le choix du logiciel de diffusion est donc décisif pour le programme que vous souhaitez proposer. Jazler est par exemple - mais c'est une opinion personnelle - peu adapté pour l'animation en direct, la gestion avancée de campagnes publicitaires et le voice-track évolué. A titre d'exemple, si le CSA impose de diffuser un identifiant sonore en début de page publicitaire, Jazler ne permet pas directement d'appliquer cette règle. Sauf pour un bidouilleur qui peut trouver quelques astuces ...

19:59 Écrit par Tuner Team dans Technique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : jazler, radio, logiciel |  Facebook |

Commentaires

Bonjour :)
Utilisateur de Jazler depuis 7 ans, effectivement il y a des astuces. Il suffit de rentrer les spots publicitaires dans les paquets. D'abord, entrez vos pubs dans une catégorie "pub" dans la base de données musique. Mettre la décro en fichier son, et lui demander de choisir 3, 4 ou 5 spots (suivant votre écran pub) dans la catégorie pub. Puis si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter un second paquet à programmer à la même heure en priorité 2, avec un fichier son pour la raccro (et 0 morceaux à choisir). voila :) C'est idem pour la programmation des top horaire.

Écrit par : kyle | 21/07/2011

Les commentaires sont fermés.