16/11/2006

4,5% d'oeuvres musicales de la Communauté Française: 1 heure de Sttellla par jour ?

sttelllaLe quota de 30% de chansons francophones représente également plus de 7 heures quotidiennes. Mais avec les nombreux tubes de l'année interprétés par Cali, Aubert, Obispo, Nadiya, Voulzy, Diam's, etc, on n'a pas vraiment de soucis à se faire. D'autant plus que l'on compte bien enrichir la playlist avec des artistes qui ont fait briller la chanson française cette année: Anaïs, Camille, Bénabar, Ben Ricour, Clarika, Olivia Ruiz, ..

4,5%, c'est le quota d'oeuvres de la Communauté Française imposé par le CSA. Dans le cas présent, communautarisation oblige, on ne parle donc pas d'artistes belges, ni d'artistes francophones. Si Kate Ryan chante (parfois) en français, elle ne rentre donc pas dans le quota. Et Axelle Red ? J'ai un doute. Et lorsqu'on se limite aux titres édités en 2006, le nombre d'oeuvres musicales s'amenuise. Heureusement, nous avons notre Jean-Luc Fonck national (euh.. pardon, communautaire) pour sauver la situation.

En réfléchissant un peu plus loin, on se rappellera pourtant des prestations de Cré Tonnerre, Christophe Hénin, Vincent Venet, Lio, Eté 67, Ozark Henry, Jeronimo, Marka, Telex, Saule et les Pleureurs et Kamel par exemple. Et on ajoutera encore le groupe Quanta (ambassadrices RTL, mais n'est ce pas luxembourgeois ?) et la chanson du Good Morning Mike de Radio Contact (celle du grand Morning de Nostalgie, c'était en 2005 ...). Et finalement, si d'autres œuvres de compositeurs, artistes-interprètes, ou producteurs de la Communauté française vous ont frappés, n'hésitez pas à nous le dire !

Enfin, un petit détour s'impose sur le site de l'agence WBM - Wallonie Bruxelles Musique. Cette agence est chargée par la Communauté Française de promouvoir les artistes, producteurs et éditeurs de la Communauté Wallonie-Bruxelles.