27/11/2006

 Les 500 meilleurs titres de l'année .. doivent être encodés!

jazler_screenshot

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Dans le cadre d'une webradio musicale, l'encodage des titres est très certainement la tâche la plus conséquente. Avant de s'y atteler, il est important d'avoir une vue globale sur la structure de la programmation: la cible et la musique diffusée seront-elles différentes en fonction du moment de la journée, de la semaine ou du week-end ? Il faut tenir compte - encore une fois- des quotas imposés par le CSA. A partir de là, il faut catégoriser les oeuvres musicales.
 
En ce qui nous concerne, nous avons simplifié le classement et choisi 7 catégories principales:
 
- Pop
- Rock
- Dance
- Slow
- French
- R&B
- House
 
Le logiciel permettant de sélectionner plusieurs catégories, un titre peut être à la fois Pop et Rock, French et R&B, ou encore Pop, Dance et French .. La catégorie House est par exemple exclusivement réservée pour une diffusion en soirée, mais ce classement nous permet aussi d'assurer un "bon mélange".
 
Enfin, nous avons choisi une sous-catégorie permettant de déterminer le tempo d'un titre: slow, mid-tempo, up-tempo, very fast. Cela nous permet de programmer un canevas avec une dominance de titres slow/mid-tempo en matinée par exemple.
 
Dans le cadre d'une webradio ultra-thématique, ces catégories peuvent évidemment être fortement simplifiées, ou au contraire, les styles peuvent êtres scindés de manière très précise. Une radio consacrée à la musique électronique peut avoir des catégories Drum'n'bass, Hardcore, Techno, Trance, Ambient, ou encore des divisions par période (années 80, 90, 2000 ...)
 
Nous voilà donc parti dans l'encodage des titres, une tâche relativement longue mais certainement plus divertissante que les tâches purement administratives. Pour chacune des oeuvres musicales, il faut y ajouter un certain nombre d'informations:
- informations Sabam, auteur/groupe, titre
- le choix des catégories et sous-catégories
- positionner le démarrage réel du titre, la durée de l'introduction et le fade-out du titre.
 
Certains me poseront la question de l'utilité d'une introduction dans le cadre d'une radio musicale. La raison est simplement de pouvoir y caler des "sweepers" et autoriser la diffusion de certains jingles sur l'introduction du titre. L'introduction est donc dans notre cas volontairement très courte (déterminée par un beat ou un instrument prédominant qui démarre, et non l'artiste qui se met à chanter).
 
Actuellement, 586 titres ont été sélectionnés, et 320 sont prêts à être diffusés.
 
 

11:48 Écrit par Tuner Team dans Technique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : jazler, radio |  Facebook |

23/11/2006

Choix d'un logiciel de diffusion

jazler

L'objectif de la webradio étant d'offrir un minimum de cohérence dans sa programmation, nous avons décidé d'utiliser un logiciel de diffusion. Il en existe une multitude, du tout gratuit au progiciel haut de gamme (dans la gamme Netia par exemple, utilisé par de nombreuses radios nationales), en passant par des logiciels intermédiaires (Virtual Studio, DRS, etc). Dans le cas d'une webradio, un Winamp assisté de toute une série de plugins (gestion avancée de playlist, crossfading, etc) peut s'avérer suffisant. L'avantage indéniable est alors la gratuité du système.

Dans notre cas spécifique, le choix s'est porté sur un logiciel que je situerais entre la catégorie intermédiaire et bas de gamme: Jazler.

Quatre raisons principales nous ont dirigé vers ce logiciel:

- son faible coût, et surtout le fait que les associations non commerciales bénéficient d'une réduction de 68% sur le prix de vente (soit 220€ htva);

- sa facilité d'utilisation (dans notre cas, surtout pour l'importation d'une discothèque);

- il dispose des fonctionnalités que nous jugeons nécessaires et suffisantes;

- il est très ouvert (exemple: la base de données n'est pas vérouillée, ce qui permet d'imaginer des outils externes qui manipulent les données);

La notion de coût a évidemment une importance majeure dans le cadre d'une webradio de petite taille. Dans le cadre d'une radio temporaire, la facilité d'utilisation est également déterminante, dans la mesure où l'on doit éviter 2 mois de formation au produit. Les fonctionnalités sont minimalistes, mais son ouverture permet aux développeurs d'apporter de nouvelles fonctionnalités très ciblées. Nous l'exploiterons d'ailleurs pour développer un outil bien spécifique que j'aurai l'occasion de vous présenter très vite.

Le choix du logiciel de diffusion est donc décisif pour le programme que vous souhaitez proposer. Jazler est par exemple - mais c'est une opinion personnelle - peu adapté pour l'animation en direct, la gestion avancée de campagnes publicitaires et le voice-track évolué. A titre d'exemple, si le CSA impose de diffuser un identifiant sonore en début de page publicitaire, Jazler ne permet pas directement d'appliquer cette règle. Sauf pour un bidouilleur qui peut trouver quelques astuces ...

19:59 Écrit par Tuner Team dans Technique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : jazler, radio, logiciel |  Facebook |